Actualité

Affaire Madougou : voici la reaction du Togo de Faure Gnassingbé

L’investigateur 9/03/2021 à 11:05

Le Togo a réagi à l’arrestation de Réckya Madougou par le truchement de son ministre des Droits de l’Homme, Christian Trimua. C’était à l’occasion d’une interview accordée au média Français Africapresse.

Lire aussi : Bénin  : voici la liste des opposants les plus critiques du régime, selon Alain Orounla

L’arrestation de l’ancienne Conseillère du président Togolais Faure Gnassigbé, Reckya Madougou est un sujet qui fait le chou gras des médias.

"Cette question défraie la chronique sur les réseaux sociaux. Mme Reckya Madougou a effectivement été conseillère du Président de la République togolaise et a apporté une grande contribution au développement de l’inclusion financière au Togo, comme beaucoup d’autres Africains et experts étrangers qui contribuent par leur expertise à l’avancement de notre pays. Le Togo a apprécié cette contribution importante", a d’abord déclaré le ministre togolais avant de poursuivre.

« Il se trouve que Mme Madougou est de nationalité béninoise. Rentrée au Bénin, elle participe activement à la vie politique et à une élection présidentielle dans son pays, où elle a été ministre de la Justice », renchérit le ministre Christian Trimua.

Lire aussi : Bénin : Talon, le chef de l’Etat adresse un message aux femmes en fête

Mais il a nuancé en déclarant ceci : « Les questions électorales étant des questions internes au Bénin, le Togo ne saurait s’ingérer dans les préoccupations de politique intérieure d’un pays voisin et ami. Vous me permettrez donc de ne pas commenter davantage une question qui relève de la politique intérieure du Bénin, avec lequel nous nous devons de garder de nos bonnes relations diplomatiques et amicales ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook