Actualité

Air France : après Cotonou, les autorités togolaises sont mécontentes de Christine Quantin

L’investigateur 3/12/2020 à 21:52

La déléguée de la compagnie Air France pour le Bénin et le Togo, Christine Quantin, s’est à nouveau créée des ennuis. Après ses mésaventures au Bénin en 2018, elle vient de se fâcher avec les autorités togolaises.

Dans une lettre adressée le 16 novembre à Anne Rigail, la directrice générale d’Air France, et que Jeune Afrique a pu consulter, le ministre togolais des Transports, Affoh Atcha Dedji, s’est plaint de « l’attitude » de Christine Quantin. Elle pourrait être expulsée si le tir n’est pas corrigé.

Lire aussi : Succession à Talon : un 3ème candidat à l’assaut de l’électorat du Nord après Aïvo et Agbonnon

En décembre 2018, elle était invitée à quitter le Bénin au plus tard le 21 du même mois pour « manque de respect aux autorités, mauvaise qualité de service et retard répété ». Elle a été réhabilitée cinq mois plus tard. Va-t-elle subir le même sort au pays de Faure ? La suite des événements nous situera mieux.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook