Présidentielle 2021

Aïvo, le parrainage est un ‘’machin’’ qu’il faut faire exploser avant la compétition

L’investigateur 24/11/2020 à 20:07

Le professeur de droit constitutionnel, Frédéric Joël Aïvo, prend toutes les dispositions pour casser certaines dispositions du code électoral dont le parrainage qui demeure un rubicond infranchissable pour nombre de candidats.

Dans une publication sur sa page, Joël Aïvo, probable candidat à la présidentielle de 2021 entend faire sauter le verrou de parrainage du code électoral avant la prochaine élection présidentielle. Pour l’ancien doyen de la Fadesp, le parrainage institué par les députés de la huitième législature est anti-démocratique dans les conditions actuelles. Tous les potentiels parrains sont de la mouvance présidentielle. Ce qui empêcherait les autres candidats de prendre part à l’élection.

Lire aussi : Talon  : le chef de l’Etat a évoqué un ‘’éléphant blanc’’ de son prédécesseur, voici son analyse

Son engagement est d’autant plus grande qu’il déclare « nous devons tout faire pour faire exploser le parrainage. S’il en faut dix, je ferai partie des dix pour l’exploser. S’il en faut deux, eh bien je ferai partie de ces deux pour le dégoupillage de ce machin. »

Le professeur rassure qu’il est prêt à se sacrifier pour que le législateur revienne sur la loi. « S’il en faut un, je serai le seul à faire sauter ce verrou pour permettre aux Béninois de reprendre la main de leur démocratie pour rendre les prochaines élections libres, transparentes et ouvertes à tous », a-t-il écrit. Reste à savoir les moyens dont il dispose pour arriver à cette fin.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook