Bénin

Ajavon : un membre de USL propose une assise nationale comme solution à la crise préélectorale

L’investigateur 7/10/2020 à 10:08

La situation que vit le Bénin, selon un membre de l’Union Sociale Libérale (USL) de Sébastien Ajavon est presque sans issue. Selon les dires de ce membre, Stanislas Houngbédji en l’occurrence, il faut une assise nationale comme porte de sortie.

L’ancien membre du défunt Parti Social Démocrate (Psd), Stanislas Houngbédji, aujourd’hui membre de l’USL, a analysé la situation sociopolitique du Bénin et a conclu qu’il faut une assise nationale. Pour le porte-parole du parti symbolisé par un poisson et une bougie, le chef de l’Etat, Patrice Talon doit convoquer une assise nationale.

Reçu sur la chaîne en ligne Crystal News, ce 06 octobre 2020, il a profité de son passage pour lancer ce cri de détresse à l’endroit du président de la République. Profitant de ce temps d’antenne, il a invité le président Talon à « cesser l’arbitraire, en convoquant une assise pour que les acteurs à divers niveaux débattent des questions politiques essentielles, pour la préservation des acquis démocratiques dans le pays ».

Lire aussi : Mali  : la liste complète des 25 membres du gouvernement pour une transition de 18 mois

En tout cas, il est convaincu que seule une assise nationale pourra permettre au Bénin de sortir de ce qu’il appelle « engrenage ». Dans son développement, Stanislas Houngbédji a estimé que ce qu’il se passe n’est ni une question de mouvance ni d’opposition. Mais plutôt liée au pays en général.

Rappelons que son parti USL n’a pas reçu le récépissé provisoire du ministère de l’intérieur et de la sécurité publique donc de facto, il n’a plus d’existence légale au Bénin.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook