Bénin

Assemblée nationale « un compte spécial sera ouvert pour l’exécution des travaux du siège », selon Yêhouétomè

L’investigateur 5/09/2020 à 11:15

On est en droit de s’étonner des 17 milliards, voire plus que l’Assemblée nationale prévoit dépenser l’année prochaine. Mais avec plus de détails, le premier questeur, Boniface Yèhouètomè donne les raisons qui ont motivé un tel budget qui d’ailleurs a connu une hausse. Au micro de nos confrères de Fraternité, il dévoile qu’un un compte spécial sera ouvert pour l’exécution des travaux du siège de l’hémicycle.

« …Le Ministre des finances a envoyé à toutes les institutions, une lettre de cadrage. Ainsi, on devrait reconduire le même montant du budget, gestion 2020 soit 13.928.749.880 Fcfa. Mais à votre demande (le président de l’Assemblée nationale), les deux Questeurs ont rencontré le Ministre de l’économie et des finances parce que nous avons opéré des réformes au Parlement pour la mise en place des structures, en l’occurrence les organes de passation de marchés ; c’est-à-dire la personne responsable des marchés et ses collaborateurs et la Cellule interne de contrôle des marchés publics. Tout ceci n’était pas prévu au titre du budget, gestion 2020. Il fallait en tenir compte dans le budget 2021. Comme je le disais tantôt, il y a eu d’importantes réformes opérées au niveau du Règlement intérieur où de nouvelles directions comme celle du service de l’information et de la communication et celle de la Cellule d’audit interne qui a rang de direction ont créées.

Lire aussi : Bénin  : la FCBE ne s’oppose pas au parrainage des candidats à la présidentielle, mais …

Ces réformes nécessitent une augmentation de charges (…) Le phénomène Covid-19 a dû être géré en 2020 avec contraintes parce que rien n’était prévu pour y faire face dans le budget 2020. La prise en compte de tout ceci a engendré une petite rallonge et sur votre demande, nous avons échangé avec l’Exécutif qui a accepté nous octroyer une rallonge de 650 millions Fcfa pour tenir un tant soit peu compte de ces éléments. Donc, notre budget devrait être 14 578.749.880 Fcfa. Toujours avec les réformes opérées, l’Assemblée nationale devant pouvoir faire des investissements et l’Exécutif ayant décidé de construire un nouveau siège pour le Parlement, il fallait commencer à prévoir dès 2021, un certain montant de 2,5 milliards Fcfa.

Lire aussi : Conseil des ministres  : une nomination au département du ministre Hervé Hêhomey

En ajoutant ce premier paiement de crédit, le budget de l’Assemblée nationale, exercice 2021 s’élève à 17.078.749.880 Fcfa. Il faut souligner à ce niveau que le Parlement est le Maître d’ouvrage et l’Exécutif mettra chaque année à la disposition de l’institution ce qu’il faut pour couvrir le crédit qui sera accordé. A propos de ce crédit, la totalité sera débloquée au cours de l’année 2021 dans un compte spécial que le Parlement va ouvrir. Il s’agira d’un compte rémunéré et le remboursement se fera sur sept ans avec l’aide de l’Exécutif… »
K. O. A.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook