Bénin/opposition

Azannaï, l’ancien allié du pouvoir réagit après la rencontre à la Marina hier

L’investigateur 4/06/2020 à 08:58

On s’y attendait, et il n’a pas raté. En effet, après la rencontre entre le chef de l’Etat Patrice Talon et les 09 partis qui ont compéti dans le cadre des communales du dimanche 17 mai, on s’attendait aux réactions des opposants au régime en place.

Le premier à s’inscrire dans le registre de ceux qui confondront sans doute la mouvance et ses alliés au lendemain de la rencontre entre le chef de l’Etat et les 09 partis

Lire aussi : Bénin / Taux de participation) : Voici la caricature que fait Azannaï des communales du dimanche)

politiques, c’est bel et bien Candide Azannaï. Joint par Frisson Radio, l’ancien ministre délégué, chargé de la défense nationale a réagi. Pour Candide Azannaï, « il s’agit d’un non-événement ». Désormais opposé à la ligne éditoriale du régime en place depuis que lui et son ancien mentor, Patrice Talon se sont brouillés, le président de Restaurer l’Espoir ne rate plus aucune occasion pour afficher sa nouvelle position.

Lire aussi : Bénin) : Les grandes décisions prises par Talon et ses ministres en conseil des ministres ce mercredi)

Plus est, il déclare ouvertement en ce qui concerne la rencontre d’hier, que son parti « ne se sent pas concerné ». Bien qu’ayant le récépissé du ministère de l’intéreur, ce qui de doit donne une existence légale à sa formation politique, l’ancien ministre de Boni Yayi avait refusé de prendre part aux dernières élections communales. Parce qu’il a estimé que les conditions de transparence n’étaient pas réunies pour prendre part à la compétition.
Rappelons qu’à la rencontre d’hier au palais de la Marina, il y avait des partis politiques tels que l’Up, le Br, la Fcbe, le Prd, l’Udbn, Moele-Bénin, Mpl, la Fcdb et Per.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook