Côte d’Ivoire

Bédié : « la toux ne quitte pas la gorge tant que nous ne sommes pas morts »

L’investigateur 25/11/2020 à 09:45

Au cours d’une audience accordée au COJEP de Blé Goudé, ce mardi 24 novembre 2020, Bédié a invité les militants de l’Opposition à continuer le combat face à Ouattara.

 » J’ai accepté, au nom de l’opposition, de rencontrer ALASSANE OUATTARA pour le dialogue. Nous avons entrepris de rompre le silence avec l’adversaire, comme vous le voyez, beaucoup de priorités doivent-être respectées avant le dialogue, à savoir la libération de tous les membres de l’opposition qui sont incarcérés injustement. Ils ont été raflés à mon domicile, à la suite d’une réunion comme des vulgaires vagabonds.

Lire aussi : Actualité : Bénin, nouveau test de recrutement d’aspirants pour combler le déficit d’enseignants

Ensuite, maintenant il s’ajoute que beaucoup de jeunes qui participaient à notre combat commun, sont quotidiennement raflés, dans les villages, dans les centres pour une destination inconnue. À tout cela, j’ajoute naturellement aux conditions de paix, aux conditions du dialogue.

Je voudrais vous dire que le combat continue et il faut toujours maintenir la pression. Tant que nous ne sommes pas morts, la toux ne quitte pas la gorge, tant qu’on marche, on ne cesse de balancer les bras. Je voudrais vous remercier et vous encourager pour votre participation au combat pour la libération de la CÔTE D’IVOIRE. »




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook