Actualité

Bénin : 08 cabinets de soins médicaux illégaux fermés dans le Borgou et de l’Alibori

L’investigateur 9/12/2021 à 14:48

À la faveur d’un point de presse animée le vendredi 03 décembre 2021, la commission chargée du contrôle des structures de prestations de soins médicaux au Bénin a fait le point des cabinets médicaux qui exercent dans l’illégalité dans les départements du Borgou et de l’Alibori.

De ce qui ressort de la sortie médiatique de cette commission, on retient que huit (08) cabinets médicaux ont été fermés dans les départements du Borgou et de l’Alibori. Selon la commission et la cellule départementale, chargés du contrôle des structures de prestations de soins médicaux dans le Borgou et l’Alibori, ce sont des cabinets de soins médicaux infirmiers illégaux qui continuent d’exercer : « Sur les 20 cabinets visités, seuls deux d’entre eux étaient en règle. Nous en avons fermé huit pendant que dix étaient déjà fermés par les promoteurs eux-mêmes », a fait savoir les responsables de ladite commission.

| Lire aussi : Affaire cambriolage d’un diplomate : l’Ambassade d’Égypte donne des précisions

C’était aussi l’occasion pour le coordonnateur de cette commission, Blaise Ayivi de stigmatiser le cabinet de soins Lakaza sis à Parakou et dont le promoteur est vétérinaire. Selon ses propos, en plus d’être illégal, ce cabinet est dans un trafic de faux médicaments et une escroquerie à grande échelle. Le flacon de sérum glucosé de 500 ml vendu sur le marché entre 600 et 700 Francs est vendu chez lui à 6800 francs. De même que le flacon de 250 ml vendu dans le cabinet à 3800 francs CFA.
En annonçant que la traque va continuer, le coordonnateur de la commission a profité pour inviter les promoteurs à se mettre en règle, rapporte Le Matinal.

Rollis Houessou




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer