Afrique/pandémie

Bénin-Covid-19 : le dépistage de masse, la partie immergée de l’iceberg ?

Judicaël C. GBETO 9/05/2020 à 20:00

Les tests massifs effectués par le gouvernement affichent des chiffres assez inquiétants. Des porteurs en état de grâce parmi les populations, ravivent la psychose.

Les tests systématiques en faveur de certains groupes cibles (certains corps de métiers), entamés par le gouvernement Talon, dévoile de plus en plus la face réelle de la pandémie au Bénin.
De quelques-uns à près de 250 cas confirmés au 8 mai dernier, il a y de quoi paniquer. Selon ces tests, les populations béninoises dissimulent, en leur sein, des individus contaminés, et qui sont en circulation sans présenter des symptômes de la maladie. C’est dire donc qu’au sein des populations, il en a qui portent ce virus et qui malheureusement sont libres de tous mouvements. Et qui, en plus, continuent de le répandre, sans le savoir, puisque porteurs mais pour le moment en état de grâce.

Lire aussi : Covid-19 : le préfet Kouton met la police républicaine aux trousses des candidats insoumis

Ces tests ciblés ont l’avantage de montrer à tous, le travail de sous-marin que fait cette pandémie au sein des populations au Bénin. Nécessité donc de redoubler de vigilance et de revoir les mesures barrières choisies contre ce mal sanitaire qui ronge la planète toute entière. Ceci veut tout simplement dire que ce virus peut être partout, même tout près de soi. En plus donc de ce que le gouvernement fait, il revient à chaque citoyen de faire une veille permanente afin que cette maladie ne joue pas un sale tour au pays. Autrement, la note risque d’être assez salée.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook