Actualité

Bénin : Hakilath Gomina Seibou élue nouvelle présidente de la Ligue des Jeunes Leaders du Bénin

L’investigateur 28/02/2021 à 14:00

Les membres et sympathisants de la Ligue des Jeunes Leaders du Bénin (LJL-B) étaient en congrès extraordinaire, ce dimanche 28 février 2021, au Codiam de Cotonou. Au terme des travaux, Madame Hakilath Gomina Seibou, épouse Bio Yerima a été élue à la tête du Mouvement par ses pairs.

Adepte d’une gestion participative, Madame Hakilath Gomina Seibou, épouse Bio Yerima, est la nouvelle présidente de la LJL-B.

Avant d’être élue pour conduire les destinées du Mouvement les années à venir, elle a bénéficié de la confiance des délégués membres qui étaient en congrès.
D’entrée, Monsieur Aminn Adamou Maman, président du comité d’organisation, a déclaré dans son discours de bienvenue que le congrès extraordinaire, se tient « pour décider de la réorganisation et changer le visage de la Ligue des Jeunes Leaders du Bénin ».

Lire aussi : Bénin  : un nouveau parti politique a vu le jour, le nombre porté à (14)

Laquelle réorganisation souhaitée par les délégués venus de tous les départements, est confiée désormais à Madame Hakilath Gomina Seibou, épouse Bio Yerima. Pour cette dernière, le choix porté sur sa personne, dénote sans doute des qualités que les délégués ont retrouvées en elle. De ce pas, elle a pris l’engagement de ne point trahir le groupe. Dans son intervention, elle a affirmé que la LJL-B est l’un des mouvements ayant suscité au départ, la candidature de Patrice Talon. C’était le 14 août 2020, a-t-elle rappelé.

Quid des défis à relever

Entre autres défis à relever par la nouvelle équipe dirigeante, Madame Hakilath Gomina Seibou, épouse Bio Yerima a confié qu’il y aura une remobilisation des membres de la ligue ; une sensibilisation des populations sur l’exercice du droit de vote, compte tenu de la peur à elles, vendue par une frange d’acteurs politiques ; le renforcement des capacités d’intervention des points focaux et la facilitation sur la digitalisation de la campagne électorale ; la sensibilisation sur le projet ARCH qui est une aubaine pour ces populations.

Lire aussi : Bénin  : échange entre Talon et les membres de RIFAN, venus du Nigeria

La première responsable de la LJL-B annonce aussi, une tournée à travers le pays, ceci pour vulgariser au besoin les réalisations de la Rupture. En outre, renchérit-elle, les responsables du Mouvement souhaitent travailler aux côtés des autres partis politiques pour un K0 retentissant du DUO Talon/Talata, le 11 avril prochain.
Les chantiers ouverts et la rigueur imprimée dans la méthode de gestion du pays sont les facteurs qui ont motivé les responsables de la LJL-B à opter pour la continuité, à travers la réélection de Patrice Talon, a ajouté sa présidente.

A propos, M. Aminn Adamou Maman dira que « la réélection de Talon est devenue un impératif pour les jeunes dans la poursuite des réformes ».
Rappelons que la Ligue des Jeunes Leaders du Bénin compte 93.500 points focaux et qu’au congrès, le Mouvement a bénéficié du soutien des partis tels que MOELE-Bénin et autres, représentés au congrès.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook