Actualité

Bénin : Prudencio réagit à sa nomination comme présidente de l'Institut de la Femme

L’investigateur 1er/09/2021 à 19:06

Dans des propos qui font office de communiqué, l’ancienne présidente de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN), Claudine Prudencio nommée présidente de l’Institut de la Femme en Conseil des ministres, ce 1er septembre, a réagi à sa nomination comme présidente. Lire ses propos.

« Je viens, à l’instant, d’apprendre la nouvelle de ma nomination, par le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, à la tête de cette importante institution nouvelle formule : l’Institut National de la Femme (INF).

Ma réaction à chaud, c’est que cette nouvelle, suscite une grande émotion à mon niveau. J’éprouve un sentiment de joie, de gratitude et de reconnaissance à l’endroit du Chef de l’Etat et de son Gouvernement.

Le deuxième sentiment que cela m’inspire est un sentiment de grand honneur que le Président de la République me fait en me nommant à la tête de cet Institut.

Car, voyez-vous, il s’agit d’un Institut qui, d’après la vision du Chef de l’ Etat, vision à laquelle nous adhérons entièrement, doit être porté par un profil qui l’incarne le mieux. En pensant ainsi à ma modeste personne, le Chef de l’Etat vient de reconnaître le travail de longue haleine que je mène aux côtés des Amazones et Soldats du Bénin, pour défendre la place de la femme dans notre Société.

| Lire aussi : Angela : ce qui justifie sa colère noire contre la chanteuse Sessimè

| Lire aussi : Bénin : le choix de filière des nouveaux bacheliers se poursuit via cette plateforme

| Lire aussi : Scandale financier à l’ORTB : les agents interpellés, placés sous mandat de dépôt

Le Chef de l’Etat, qui est une personnalité d’une haute intelligence et d’une grande perspicacité, a pris la mesure de la place de la femme dans notre Société et pense que cette énergie positive qu’elle incarne doit constituer un outil supplémentaire à sa disposition, pour mener à bien le combat sans répit qu’il mène pour le développement de notre pays.

Je prends conscience de l’immensité de la tâche et je reste convaincue que nous saurons déployer toutes les énergies nécessaires, afin qu’il ne regrette pas le choix porté sur ma modeste personne.

Je terminerai en lançant à toutes les amazones du Bénin sans distinction, un vibrant appel en leur disant que le Président de la République, Patrice Guillaume Athanase TALON, continue de donner la preuve, qu’il nous regarde, qu’il nous suit et qu’il nous accompagne. Ce n’est donc pas le moment de baisser les bras, car nous avons la responsabilité de l’accompagner afin que les efforts que nous effectuons depuis un long moment à notre niveau, trouvent davantage son écho sur toute l’étendue du territoire National, pour le bien-être de nos mères, de nos sœurs et de nos filles.
C’est le lieu de féliciter l’amazone Huguette Bokpè Gnacadja, nommée à la même occasion, Secrétaire Exécutive de l’Institut National de la Femme.

Merci à tous »

Mme Claudine Afiavi PRUDENCIO



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook