Actualité

Bénin : Talon motive la suppression du ministère de la communication et de la poste

L’investigateur 25/05/2021 à 22:49

Intervenant quelques heures après la publication du nouveau gouvernement sur E télé, Patrice Talon a justifié la suppression du ministère de la communication et de la poste.

« Il est inacceptable que aujourd’hui nous continuons de faire les même erreurs. Je ne veux pas que mon action soit comparée autour de nous. Faisons comme au Japon ,USA ailleurs.

Celui qui s’occupe du bon fonctionnement des médias ne peut pas être encore membre du gouvernement », a déclaré le chef de l’État sur cette chaîne privée de télévision.

En effet, c’est à la grande surprise des professionnels des médias que le constat à la publication de la liste du nouveau gouvernement, a été fait. A savoir la suppression du ministère de la communication et de la poste.

Lire aussi : Rituel « Tonouwa » : les festivités démarrent le mois prochain à Abomey-Calavi

Le ministre de la communication, selon le président Patrice Talon ne devrait en réalité pas, porter deux casquettes.

La première en tant que patron légitime des médias du public comme du privé, et la seconde en qualité de porte-parole du gouvernement.

Si les choses en restaient là, semble-t-il, insinuer, il est fort probable qu’il ne garde pas sa neutralité vis-à-vis des médias parce qu’il est contraint de faire la propagande du gouvernement.

Lire aussi : Match Sierra Léone vs Bénin  : liste des 11 joueurs à l’entraînement hier à Cotonou

Un rôle dévolu désormais au secrétaire général adjoint de la présidence, Wilfried Léandre Houngbédji, nouveau porte-parole du gouvernement.

Pour le président Patrice Talon, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) s’occupera des hommes des médias.

Tandis que la poste sera désormais sous l’égide du ministère de l’économie et des finances.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook