Actualité

Bénin : confirmation de l’interpellation de Réckya Madougou

L’investigateur 3/03/2021 à 21:00

Après un meeting d’informations d’une frange d’acteurs de l’opposition ce mercredi 03 mars 2021, Réckya Madougou, candidate recalée du parti, Les Démocrates a été arrêtée par la police.

Lire aussi : Bénin  : échange entre Talon et les membres de RIFAN, venus du Nigeria

Réckya Madougou, ancienne Conseillère chargée de la microfinance du président togolais, Faure Gnassingbé n’est plus libre de ses mouvements. Cette soirée aux encablures de 20 heures, elle a été arrêtée par les forces de l’ordre.
« Alors que nous clôturions ce meeting aux environs de 19h, en présence de plusieurs personnalités de l’opposition, la salle des fêtes Tiwani de Porto-Novo a été encerclée par un fort détachement des forces de l’ordre. Nous sommes néanmoins sortis et avons rejoint nos voitures pour rentrer chez nous. », a laissé entendre le constitutionnaliste Joël AÏvo. Puis il poursuit : « Je suis reparti ensemble dans la même voiture que l’Ambassadeur Moïse Kérékou et la Ministre Reckya Madougou. C’est alors que, sur le pont de Porto-Novo, notre voiture a été bloquée par les forces de l’ordre. L’Ambassadeur Kérékou et moi-même ainsi que le conducteur avons été débarqués de force par ce détachement fortement militarisé.

Lire aussi : Bénin  : un nouveau parti politique a vu le jour, le nombre porté à (14)

Quatre (4) agents des forces de l’ordre se sont emparés de notre voiture avec Mme la Ministre Madougou, maintenue de force à bord et emportée vers une destination inconnue. »
Pour le moment, on ne sait ce qui lui est reproché. Mais après l’invalidation de sa candidature, l’ancienne ministre de Boni Yayi a, à plusieurs reprises, publié des messages jugés inadéquates dans une période électorale très sensible.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook