Assemblée nationale

Bénin : dans sa récente sortie, Chadaré évoque une situation qui a frustré les populations

Bénédicte BANKOLE 9/06/2020 à 11:08

Le secrétaire général de la Cosi-Bénin, Noël Chadaré, n’approuve pas la loi interprétative et complétive du code électoral adoptée la semaine écoulée à l’Assemblée nationale. Il estime que ces ajustements auraient pu être faits avant les élections communales et municipales du 17 mai dernier. Il a donné son appréciation sur la loi votée vendredi dernier sur Frisson Radio.

Lire aussi : Bénin/décentralisation : Officiellement investi, le maire Magloire Agossou dévoile ses premières priorités

« J’ai vu les lois qui ont été votées. Ce qui devait être fait en amont, c’est au cours du jeu qu’on a changé les règles du jeu. C’est frustrant parce que même si le contenu n’est pas mauvais, c’est qu’il faut que les choses soient comme elles doivent être.
Il faut la discipline dans les partis politiques. Il faut que les votes de la majorité des électeurs ne soient pas volées par un parti minoritaire. On est d’accord mais on aurait dû prendre ces dispositions en amont avant qu’on entre dans la compétition. On entre dans la compétition, et il y a déjà des maires qui ont été élus avec cette façon de faire. Je crois qu’ils doivent être une vingtaine de maires et subitement on constate qu’il y a des endroits où ça coince, ça bloque et il faut rapidement revoir la loi. Ça signifie tout simplement que la loi avait été votée à la va-vite. Voilà les conséquences.

Lire aussi : Bénin  : la position de Noël Chadaré sur le parrainage à la présidentielle de 2021

Et ça, ça crée une frustration au sein des populations", a-t-il laissé entendre. Il craint que les députés reviennent encore sur la même loi dans les prochains jours. "Avec cette loi, ce qui a été fait en changeant les règles du jeu au cours du jeu et dans la précipitation, c’est possible que demain encore on constate que ce qui a été même corrigé a encore des problèmes. On va encore se retrouver pour réajuster. Et ça, ce n’est pas bon, c’est du rafistolage », a-t-il indiqué.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook