Actualité

Bénin, des poissonneries transformées en morgues, fermées après enquête des autorités

L’investigateur 23/10/2020 à 16:29

Entre la période du 11 septembre au 12 octobre 2020, les autorités béninoises ont commandité un recensement général des véhicules funèbres aux fins de constater leur mise aux normes. Mais l’enquête a mis à nu, la vraie pagaille qui s’observe dans ce domaine.

En effet, la guerre déclenchée aux détenteurs illégaux de morgues vient d’occasionner, selon de crédibles sources, la fermeture de plusieurs morgues traditionnelles. Plusieurs morgues dans certaines communes du Bénin ont été épinglées. C’est-à-dire que des détenteurs de poissonneries et bâtiments frigorifiques transformés en morgues, ont été sommés de fermer.

Lire aussi : Côte d’Ivoire  : les conditions de l’opposition pour la main tendue de Ouattara

Loin d’un extrémisme à outrance, ce nettoyage de l’écurie d’Augias est une salubrité dont la palme d’or revient plutôt à l’ONG Bénin Diaspora Assistance qui pendant longtemps, a tiré la sonnette d’alarme. Mais une fois le pot aux roses découvert, il revient dès lors aux autorités béninoises de sanctionner avec la dernière rigueur pour éviter une mort lente aux vivants, du fait de leurs condamnations par des produits pouvant entraîner des maladies cancérigène.
Rappelons que les morgues officielles quant à elles ont reçu des recommandations afin de se mettre au pas. Le rapport par contre n’est pas encore rendu public.



Divers


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook