Football

Bénin : filles à l’hôtel des Ecureuils avant Freetown, Dussuyer donne sa version des faits

L’investigateur 28/06/2021 à 19:06

Après l’élimination du Bénin de la course à la CAN 2021, l’entraîneur national, Michel Dussuyer est sorti de sa boîte pour opiner par rapport à des informations qui circulent sur la toile.

Le groupe des Ecureuils serait divisé avant le dernier match de l’équipe fanion, battue (1-0) par la Sierra Léone le 15 juin 2021, au stade Lansana Conté de Nongo en Guinée, selon certaines rumeurs. Pour d’autres par contre, l’encadrement technique aurait fait preuve de légèreté, ce qui a occasionné la descente des filles à l’hôtel des joueurs avant ce match capital.

Pour démentir ses rumeurs, l’entraîneur Michel Dussuyer n’y est pas allé du dos de la cuillère. « Vous savez, je connais bien l’Afrique. Ça fait longtemps que j’y suis. C’est toujours quand il y a des défaites, qu’on parle d’indiscipline et de ces trucs, sans avancer aucune preuve. Donc, jusqu’à preuve du contraire, c’est une situation que j’ai du mal à tolérer. Si on parle, c’est qu’on a des arguments à valoir. Sinon on se tait », s’en est offusqué Michel Dussuyer.

A l’en croire, le groupe est soudé et ne regarde que dans une seule direction : la qualification pour le prochain mondial, Qatar 2022. « Je ne peux pas être au courant des choses (le supposé accrochage entre Jodel Dossou et Mickael Poté, Ndlr) qui se ne sont pas passées. L’indiscipline, c’est toujours des choses qui arrivent après des défaites, le même refrain. Ce sont des choses qui se règlent en famille. Les gens prennent du plaisir à inventer n’importe quoi, semer la pagaille et diviser plus le groupe. Pour lui, « le groupe est costaud et fort ».

Le Bénin aborde les éliminatoires de la coupe du monde septembre prochain. Et « Aujourd’hui, dire que le groupe est divisé, c’est faux. C’est mensonger « , selon Michel Dussuyer.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook