Actualité

Bénin : interpellés dans affaire flagellation, Owo-Lobè et ses ministres situés dans une semaine

L’investigateur 19/10/2021 à 15:35

L’Empereur Owo-Lobè et ses ministres, impliqués dans une affaire de flagellation, seront fixés sur leur sort, le mardi 26 octobre prochain. Après les réquisitions du ministère public au tribunal de première instance de première classe de Cotonou ce mardi, le juge a mis le dossier en délibéré.

Le mardi 26 octobre prochain, le premier responsable du palais des Ogboni, l’Empereur Kabiessi Owo-Lobè et ses ministres interpellés dans une affaire de flagellation, seront situés. Telle est la décision prise, ce mardi 19 octobre 2021, au cours de leur comparution au tribunal de première instance de Cotonou par le juge en charge du dossier.

| Lire aussi : Football : après son escapade nocturne suivie d’exclusion, Dossou menace ses fans

En effet, au terme des réquisitions du ministère public représenté par le procureur Jules Ahoga qui a souhaité qu’ils soient condamnés à 36 mois de prison ferme et 200 000 francs d’amende, le juge a mis le dossier en délibéré. Lors de sa plaidoirie, l’avocat de la victime Me Philibert Behanzin a souhaité que Owolobè et ses ministres soient retenus dans les liens de la justice, rapporte Le Matinal.

| Lire aussi : Pèrèrè : une termitière s’effondre et tue un jeune chasseur de rongeurs

Ceci parce qu’ils sont interpellés dans une affaire qui remonte à la nuit du 23 au 24 juin 2021. L’alerte a été donnée après la diffusion de vidéos de flagellation d’un jeune homme sur les réseaux sociaux, le weekend du 18 juillet 2021. A travers des images insoutenables, accompagnées d’un audio du jeune homme, autrefois secrétaire au palais de la confrérie Ogboni, mais qui a été battu par des ministres de l’empereur Owo-Lobè, les autorités judiciaires ont réagi. Sa majesté Kabiessi Owo-Lobè ainsi que huit de ses ministres ont été interpellés et gardés à la brigade criminelle, avant d’être présentés au procureur de la République le 19 juillet 2021. Au terme de leur présentation au procureur, l’empereur mondial de la confrérie Ogboni, Kabiessi Owo-Lobè a été mis sous convocation. Les 08 ministres quant à eux, sont placés sous mandat de dépôt et attendent de connaître le 26 octobre prochain, la peine qu’ils vont encourir.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook