Actualité

Bénin : la loi sur l’avortement est un désordre moral grave, nouvelle réaction des catholiques

Maurelle HESSOU 22/01/2022 à 19:44

La conférence Episcopale du Bénin s’est, une fois encore prononcée et réaffirme son opposition à la nouvelle loi relative à la santé sexuelle et à la reproduction. C’est à la faveur de sa 65ième session ordinaire plénière tenue du 18 au 21 janvier 2022 à son siège sis à Cadjèhoun à Cotonou.

« Les Evêques du Bénin réaffirment solennellement avec la lettre Encyclique Evangelium Vitae de saint Jean-Paul II que : l’avortement direct, c’est-à-dire voulu comme fin ou comme moyen, constitue toujours un désordre moral grave, en tant que mesure délibéré d’un être humain innocent. », informe le communiqué final signé Mgr Victor Agbanou Evêque de Lokossa et Président de la CEB
Les Evêques du Bénin à cet effet, informent de « la création et de l’opérationnalisation dans tous les diocèses du Bénin des centres d’écoute et d’accompagnement des filles et femmes en détresse par rapport à une grossesse mais aussi des structures d’accueil de la vie où les enfants issus des grossesses difficiles pourraient avoir la chance de vivre et de s’épanouir »
A noter qu’à l’issue des travaux, les Evêques du Bénin ont invité le peuple chrétien au respect de la « sacralité » et de « l’inviolabilité »de la vie. Mais aussi à prier et à jeuner pour le Bénin.

| Lire aussi : Criet  : un père déposé en prison pour avoir violé son garçon de 9 ans




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer