Actualité

Bénin : les 80 élus consulaires de la chambre des métiers de l’artisanat installés

L’investigateur 28/09/2022 à 14:32

A la faveur d’une cérémonie solennelle, les quatre-vingt (80) membres élus consulaire de la chambre des métiers de l’artisanat ont été installés le mardi 27 septembre 2022. C’est le ministre d’Etat chargé du plan, M. Abdoulaye Bio Tchané qui a procédé à leur installation.

Afin d’assainir le secteur de l’artisanat au Bénin, le Gouvernement a entrepris plusieurs réformes dont l’une est l’aboutissement heureux de l’élection des membres de l’assemblée consulaire de la Chambre des Métiers de l’Artisanat du Bénin. Au nombre de 80, ces élus consulaires ont été installés officiellement ce mardi 27 septembre 2022 à Cotonou par le Ministre d’État chargé du Développement et de la Coordination de l’Action gouvernementale, Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE. C’était en présence de plusieurs membres du Gouvernement, présidents d’Institutions de la République, Préfets et autres invités.

« La mise en place de la chambre des métiers de l’artisanat du Bénin procède de la volonté du Gouvernement du Président Patrice TALON, de prendre en compte l’artisanat à la mesure de son poids socioéconomique en raison de sa contribution au Produit Intérieur Brut estimé à 13% et du fait qu’il occupe 25% de la population active ; d’assurer une véritable représentation des artisans auprès des pouvoirs publics par une institution consulaire forte ; et d’augmenter les capacités techniques et la productivité des artisans en vue d’accroître leur compétitivité » a indiqué le Ministre Modeste Tihounté KEREKOU en rappelant par la suite quelques dispositions légales et réglementaires qui régissent la Chambre des Métiers de l’Artisanat du Bénin.

Pour sa part, la Ministre Véronique TOGNIFODÉ laisse entendre que ce jour est un jour historique et mémorable pour le Bénin qui avec cette réforme entre désormais dans le concert des pays où le professionnalisme et l’excellence, l’ordre et la réglementation dans le secteur de l’artisanat sont plus que jamais le socle d’intervention.

La Chambre des Métiers de l’Artisanat du Bénin (CMA-Bénin) a pour mission la défense, la représentation, la promotion du secteur et la protection des intérêts des artisans et des entreprises artisanales auprès des collectivités locales, des instances nationales, sous régionales et internationales. Et c’est pour mener à bien cette mission que le Ministre Abdoulaye BIO TCHANE invite les élus consulaires à travailler pour renforcer la cohésion aussi bien au sein de l’assemblée consulaire que dans tout le secteur. « Les responsabilités qui sont les vôtres à partir d’aujourd’hui doivent transcender les clivages de tous ordres. Vos obligations envers votre corporation et celle envers le Gouvernement et la nation restent exigeantes et ne sauraient s’accommoder d’aucun laxisme et d’aucun manquement » a-t-il ajouté.

Le Ministre d’État n’a pas manqué de revenir sur l’importance du programme ARCH pour les artisans : « Le Gouvernement s’est engagé à soutenir le secteur de l’artisanat à travers plusieurs réformes dont la plus emblématique est le programme ARCH dont tous les volets (la santé, les microcrédits, la formation et les pensions) concernent ce secteur. Beaucoup dans ce secteur n’ont pas droit à la pension aujourd’hui mais grâce au programme ARCH, demain il sera possible ».

L’élection des membres du bureau de la Chambre (le président et 4 Vice-présidents) se fera au terme de la cérémonie d’installation et ouvrira une aube nouvelle sur le secteur de l’artisanat, rapporte la plateforme du gouvernement.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer