Actualité

Bénin : les coulisses de la reconduction de M. Atrokpo à la tête de l’ANCB

L’investigateur 22/12/2020 à 07:56

Sans coup férir, le maire de la ville de Cotonou, Luc Atrtokpo a été reconduit, à la tête de l’Association nationale des Communes du Bénin (ANCB), ce lundi 21 décembre 2020. C’était au cours du 4ème congrès qui s’est tenu à l’hôtel Azalaï de Cotonou.

M. Luc Sètondji ATROKPO, Maire de la ville de Cotonou a été réélu Président de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) pour six (06) ans. C’est au bout des tractations lors d’un congrès qui s’est déroulé dans une ambiance bon enfant.

Lire aussi : Missèbo  : un homme en possession de 3,8 millions de faux billets et son cambiste arrêtés

En effet, l’élection de l’ancien maire de la commune de Bohicon, Luc Atrokpo à la tête de l’ANCB n’a pas trop connu de mise en scène. C’est-à-dire que les délégués présents n’ont pas trop tiré dessus. Dans un jeu de consensus, on peut le dire, des sources contactées par l’Investigateur avaient déjà prévenu que le maire allait rempiler sinon que le bureau était à quelque exception près, connu avant la tenue du congrès.
Au cours de l’assemblée générale élective, la latitude a été donnée à 15 délégués désignés d’élire le bureau. En d’autres termes, 15 participants, soit un par département, ont été dégagés du lot des congressistes, selon les mêmes sources.
Le schéma est le suivant : Cotonou étant la seule commune dans son département (le Littoral) et une ville à statut particulier, il a désigné le maire Luc Atrokpo comme représentant de la ville et le 3ème adjointe au maire, Madame Irène Béhanzin comme la représentante du département. Borgou en tant que département a désigné par contre le maire de Parakou M. Chabi Zimé, membre du bureau en qualité de représentant de Parakou, commune à statut particulier. Ensuite ce département a désigné le maire de Pèrèrè, M. Abdoulaye ALASSANI, comme représentant.

Lire aussi : Bénin  : 05 noms cités pour succéder à Ousmane Batoko à la Cour suprême

S’agissant de Porto-Novo, une commune considérée comme une ville à statut particulier, la ville a désigné son maire M. Charlemagne YANKOTY, mais le département de l’Ouémé par contre a choisi le maire d’Anvrankou, M. Gabriel GANHOUTODE.
Tout compte fait, cela donne les 15 délégués « désignés » qui sont d’office membres du nouveau bureau de l’ANCB. Entre eux, le bureau a été constitué et le maire Luc Atrokpo réélu.
Par ailleurs, rapportent nos sources, les communes qui ne sont pas dans le schéma plus haut évoqué c’est-à-dire celui de Cotonou, Porto-Novo et Parakou, ont élu ou désigné leur représentant au sein du nouveau bureau à travers des Associations communales qui existaient déjà.

Voici le bureau complet

1- Président : Luc Sètondji ATROKPO, maire de Cotonou

2- 1er Vice-président : Tamou Bio SARAKO, maire de Banikoara

3- 2è Vice-président : Cyriaque DOMINGO, maire de Houéyogbé

Lire aussi : Mafia foncière : réquisition de 12 mois ferme contre Hounsou-Guèdè et ses co-accusés

4- Secrétaire Général : Malick GOMINA

5- Secrétaire Général Adjoint : Auguste AHIHOUNNOU, maire de Covè

6- Trésorier Général : Charlemagne YANKOTY, maire de Porto-Novo

7- Trésorier Général Adjoint : Zimé INOUSSA, maire de Parakou

8- Secrétaire chargé de l’eau, de l’assainissement et des infrastructures : Abdoulaye ALASSANI, maire de Pèrèrè

9- Secrétaire chargée du genre, des affaires sociales et de la participation citoyenne : Lucie SESSINOU, maire de Kétou

10- Secrétaire chargé de l’intercommunalité et de la coopération décentralisée : Rigobert TOZO, maire de Toviklin

11- Secrétaire chargé du suivi des ODD : Gabriel GANHOUTODE, maire d’Avrankou

Lire aussi : Football  : l’attaquant portugais, Cristiano Ronaldo remporte un nouveau prix

12- Secrétaire chargé de l’agriculture, du foncier, de l’aménagement du territoire, de l’environnement et du climat : Firmin AKPO, maire de Ouessè

13- Secrétaire chargé de la formation et du renforcement des capacités : Didier KOUANDE-SOUNON, maire de Kouandé

14- Secrétaire chargée du numérique et de l’innovation technologique : Irène BEHANZIN, troisième adjointe au maire de Cotonou

15- Secrétaire chargé de l’économie et des finances locales : Christian HOUETCHENOU, maire de Ouidah.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook