Actualité

Bénin : non autorisation de la marche contre la cherté des vivres

L’investigateur 25/06/2021 à 06:33

Les 3000 marcheurs attendus dans la rue pour une manifestation pacifique contre la cherté des denrées alimentaires, n’auront pas d’occasion pour s’exprimer. Et pour cause !

La demande d’autorisation de marche pacifique contre la cherté des produits alimentaires a reçu une fin de non recevoir de la part des autorités. Pas de marche pacifique, ce samedi à Parakou. C’est la réponse servie par le maire de cette ville, Inoussa Chabi Zimé à ceux qui ont écrit à la mairie pour marcher. Selon les informations de Frissons Radio, le maire a laissé entendre que le gouvernement est en train de prendre d’ores et déjà des dispositions par rapport à la cherté des vivres, sujet qui sous-tend l’organisation de la marche. Donc, dès cet instant la première autorité de la ville juge la marche inopportune.

Lire aussi : Bénin : 3000 manifestants dans la rue samedi pour dénoncer la cherté des vivres

Face à la flambée des prix des produits de première nécessité, le gouvernement a interdit la sortie incontrôlée des vivres du pays vers d’autres destinations. Mais selon les dires, beaucoup estiment que le phénomène est lié aux réformes introduites dans le secteur des impôts.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Facebook