Actualité

Bénin : nouvelles menaces de l'étudiant, arrêté dans les manifestations contre Mtn

L’investigateur 26/12/2020 à 18:12

Alors qu’il manifestait contre la hausse de prix des forfaits du réseau de téléphonie mobile MTN-Bénin, Aimé Cossi Agbokou a été appréhendé dans la matinée de ce 24 décembre. Un peu plus tard, il a été relaxé. Il n’entend pas reculer malgré les menaces. Il invite, par ailleurs, ses camarades à continuer la lutte. Lisez sa déclaration publiée sur sa page Facebook.

« Si je tombe, continuez !
Dans la matinée de ce jour aux environs de 10h alors que nous étions en pleine manifestation contre la cherté de la communication devant l’agence de MTN Calavi. Nous avons été interpellés puis arrêté par la police républicaine pour trouble à l’ordre public a-t-on dit.
Grâce à la mobilisation générale des uns et des autres, nous avons été purement et simplement relaxé.

Lire aussi : Soumaïla Cissé : Prudencio rend hommage au combattant acharné, après son décès

C’est le moment d’adresser mes vifs et sincères remerciements à chacun de vous, chers amis et particulièrement aux camarades Josué Houngbédji, Bénito la Cagnotte, Sylvestre Koto, Polycarpe Le Führer Danxomèking ainsi que tous les autres qui ont risqués leur liberté en répondant présent. Merci également au camarade Habib Ahandessi qui dès les premières minutes était déjà au commissariat pour plaider en notre faveur. Entre vous et moi, ce n’est que le commencement car nous gagnerons toutes les luttes que nous enclencherons au cours de notre vie. Nos causes ainsi que nos luttes sont nobles et personne ne nous convaincra du contraire.
#MTN_BENIN reculera je vous le promets car nous n’abandonnerons jamais.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook