Bénin

Bénin : un élu communal arrêté pour avoir créé sa propre prison à domicile

L’investigateur 25/01/2021 à 18:33

Dans la Commune de So-Ava, département de l’Atlantique, un chef d’arrondissement est interpellé puis gardé à vue des actes de torture.

En effet, ce chef d’arrondissement aurait créé sa propre prison civile pour régler des comptes avec des présumés délinquants.
Le dernier prisonnier gardé aura été son malheur parce qu’il l’aurait livré aux populations qui lui ont infligé des châtiments corporels.

Lire aussi : Yayi  : la marche contre la corruption sous lui était pour enraciner la corruption, selon Martin Assogba

Avant de recouvrer la liberté, le prévenu a été sommé de payer une somme de 10.000Fcfa, comme frais de remise en liberté, rapporte Bwt.
Mais une fois dénoncé, l’élu communal est interpellé et gardé à vue. Il sera présenté, ce mardi 26 janvier 2021, au procureur de la République près le tribunal de première instance et de deuxième classe d’Abomey-Calavi.
Rappelons que Sô-Ava est une commune lacustre, située dans le département de l’Atlantique.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook