Afrique

Burkina Faso : l’attaque d’une mosquée en pleine prière au cocktail Molotov fait 06 blessés

L’investigateur 9/11/2020 à 20:26

Une mosquée a été attaquée par les assaillants le vendredi 6 novembre au Burkina Faso. Les hors-la-loi promettent une réédition de la barbarie.

Six personnes ont été blessés le vendredi soir lors d’une attaque au cocktail molotov d’une mosquée au sein de la citée universitaire de Kossodo, à Ouagadougou.
« Le vendredi 06 novembre 2020 pendant la célébration de la prière de 19h, la mosquée de I’Association des élèves et étudiants musulmans au Burkina (A.E.E.M.B.) de la cité universitaire de Kossodo a été l’objet d’une attaque au cocktail Molotov », a déclaré le président de l’association, Saidou Kalga, dans un communiqué.

Lire aussi : Actualité : Bénin, encore 03 étapes avant la livraison du chantier de la Cour constitutionnelle en construction

« En effet, alors qu’un groupe d’étudiants officiait la prière deux (02) bouteilles contenant un liquide inflammable munies de mèches enflammées ont été projetées en direction des rangs formes », a-t-il expliqué.

Selon le bilan dressé par l’association, « six (06) personnes sont blessées dont cinq (05) par brûlure et une personne victime de fractures à la jambe ». Les responsables de l’A.E.E.M.B. de l’Université Joseph Ki Zerbo ont apporté les premiers secours aux victimes et assuré leur transfert dans les centres de santé pour une prise en charge adéquate.

Certaines sources indiquent que les djihadistes menacent de revenir à la charge incessamment sans pour autant dire les motifs de cette attaque.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer