Actualité

CEDAEO : le représentant au Mali expulsé pour « agissements incompatibles avec son statut »

L’investigateur 25/10/2021 à 13:50

Hamidou Boly, représentant de la Communauté économique des Etat de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a 72 heures pour quitter le Mali. C’est ce qu’a annoncé le gouvernement de transition du Mali lundi.

Hamidou Boly, représentant de la CEDEAO n’est plus le bienvenu au Mali. Selon les informations de la télévision d’Etat malien l’ORTM : "Le gouvernement de la République du Mali a décidé de déclarer persona non grata le représentant spécial de la Cédéao au Mali, au vu de ses agissements incompatibles avec son statut », a rapporté le média.

| Lire aussi : Avortement : Les évêques béninois continuent leur lutte, des détails sur leur nouvelle méthode

Par conséquent, le représentant a 72 heures à partir de ce lundi 25 septembre 2021 pour quitter le pays. Faut-il le rappeler, c’est une décision qui intervient alors que la communauté internationale est en train de mettre la pression sur la junte au pouvoir pour que les élections prévues pour mettre fin à la transition, se tiennent effectivement en février prochain.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook