Syndicalisme

Chadaré, le syndicaliste énumère les maux qui plombent la lutte syndicale au Bénin

L’investigateur 6/07/2020 à 19:03

De passage dans l’émission Actu Matin de la chaîne privée de télévision Canal3-Bénin ce lundi matin, le secrétaire général de la Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin), Noël Chadaré a évoqué entre autres sujets, les maux qui minent le syndicalisme au Bénin.

A en croire le secrétaire général de la Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin), Noël Chadaré, le syndicalisme bat de l’aile au Bénin parce qu’il rencontre assez de problèmes.

Lire aussi : Bénin/pandémie : Covid-19 ; Hounkpatin, son appel aux jeunes béninois qui se croient invulnérables

Entre autres maux, il y a selon ses dires, la baisse de l’engagement des travailleurs, l’érosion du pouvoir de représentation syndicale, l’émiettement injustifié des organisations syndicales, l’errance dans la gouvernance interne, une autonomie financière problématique et un leadership non inclusif. Autant de maux dont les conséquences sont sans équivoque, néfastes pour la survie du syndicalisme au Bénin. En vérité, le SG Noël Chadaré n’a pas fait la langue de bois.
Selon toute vraisemblance, la lutte des travailleurs autrefois payante, connaît une baisse de régime. Ce qui permet à l’employeur de prendre de le dessus sur les partenaires sociaux.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook