Bénin

Conseil des ministres : les grandes décisions de ce mercredi 23 décembre

L’investigateur 23/12/2020 à 18:20

Le gouvernement béninois a tenu son traditionnel conseil des ministres ce mercredi 23 décembre 2020. Au menu plusieurs décisions ont été prises par Patrice Talon et son gouvernement dont voici les plus grandes.

Il y a l’adoption des décrets d’application de la loi N° 2020-26 du 29 septembre 2020 portant Code des marchés publics en République du Bénin ; l’approbation du rapport d’audit comptable et financier du Centre de prise en charge médicale intégrée du nourrisson et de la femme enceinte atteints de drépanocytose (CPMI-NFED) ; la création d’un centre de formation et de pratique chirurgicale de haut niveau ; Contractualisation pour l’acquisition et l’installation d’équipements et de matériels de chirurgie cardiaque au profit du Centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou (CNHU-HKM) ; l’allègement des mesures restrictives de lutte contre la pandémie de COVID-19 ;

Lire aussi : IBK  : son fils ‘’séquestré’’, ses avocats écrivent à la Cndh pour dénoncer les conditions de détention

la contractualisation pour l’intégration d’un point de branchement sur le câble sous-marin 2AFRICA en vue de l’établissement futur d’un point d’atterrissement au Bénin ; l’organisation d’une opération d’enlèvement des moyens prohibés de pêche sur les lacs Ahémé, Nokoué et la lagune de Porto-Novo ainsi que sur leurs chenaux ; la contractualisation pour des prestations de muséographie et de scénographie au Musée international de la Mémoire et de l’Esclavage (MIME) et à la maison du Gouverneur au Fort portugais, à Ouidah ; l’autorisation de signature de convention d’assistance technique avec l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT) pour le développement d’une ingénierie d’offre en vue du renforcement des capacités d’une cohorte de guides de tourisme ;

Lire aussi : Bénin-réouverture des stades  : une décision attendue du conseil des ministres de ce mercredi

le eecrutement d’un ingénieur conseil dans le cadre de la construction d’une centrale thermique de 143 MW en cycle combiné sur le site de Maria-Gléta ; l’approbation des travaux de régularisation de la situation administrative des deux cent trente et un (231) agents contractuels de l’Etat ayant servi au ministère de l’Economie et des Finances et redéployés dans 14 autres ministères .



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook