Bénin

Copargo : la tête d’un présumé assassin du fils du roi, coupée et brandie tel un trophée de guerre

L’investigateur 24/02/2021 à 16:37

Dans l’arrondissement de Pabégou commune de Copargo, des morts et blessés ont été enregistrés après une émeute le mardi 23 février 2021. À l’origine, l’assassinat du fils du roi de la localité.

Lire aussi : Scrutin du 11 avril : Quentin Didavi et l’ICR-PT travaillent pour le KO de Talon à Sèmè-Podji

Mais ce crime ne restera pas impuni puisque les autochtones ont mis la main sur le présumé meurtrier et l’ont décapité. La tête de ce dernier brandie comme un trophée de guerre a occasionné d’autres rebondissements. A savoir une altercation entre les policiers et les populations qui ont voulu dans leur élan, saccagé selon le chef d’arrondissement de Pabégou, Alfa Mama, le commissariat. Pour riposter, la police a fait usage de gaz lacrymogène et tiré à balles réelles. Bilan, au moins deux morts et des blessés graves.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook