Bénin

Scrutin du 11 avril : Quentin Didavi et l’ICR-PT travaillent pour le KO de Talon à Sèmè-Podji

L’investigateur 24/02/2021 à 05:47

L’Initiative des cadres pour la réélection du président Talon (ICR-PT) est à pied d’œuvre. Pour s’en convaincre, elle s’implante dans les départementales de l’Ouémé, du Plateau, du Mono et du Couffo, et de la commune de Sèmè-Podji grâce à la détermination de Quentin Didavi.

Lire aussi : Bénin  : la consommation de la chicha interdite dans l’Atlantique

Le dimanche 21 février 2021, la maison des jeunes de la commune de Sèmè-podji a accueilli une cérémonie programmée pour l’installation de l’ICR-PT. Une cérémonie qui a été rendue possible grâce à Quentin Didavi, candidat malheureux aux récentes communales, 6ème titulaire sur la liste de l’Union progressiste dans l’arrondissement d’Ekpè, commune de Sèmè-Podji. L’ancien président de la Ligue professionnelle de football du Bénin est décidé à travailler pour la réélection du chef de l’Etat. En tant que président du comité d’organisation de l’installation de la coordination communale ICR-PT de Sëmè-Podji, il a su mettre les petits plats dans les grands pour que cette cérémonie de dimanche ait lieu.

Lire aussi : Talon  : Houndonougbo livre les raisons de sa consigne aux mouvements, appelés à rejoindre les partis

A la cérémonie, il y a eu des membres de la coordination nationale. Dans le déroulement de la cérémonie, l’assistance a eu droit à un exposé sur les nombreuses réalisations du Programme d’actions du gouvernement (Pag) dans la commune de Sèmè-Podji. Dans son exposé, Soumanou Saliou militant convaincu, a montré comment le chef de l’État, candidat à sa propre succession s’attèle chaque jour que Dieu fait, à concrétiser son ambition afin de révéler le Bénin au monde entier.
En d’autres termes, il a démontré comment le Bénin se métamorphose sous la gouvernance actuelle.

Lire aussi : Fcbe  : investiture du DUO candidat, Djemba/Hounkpè cette semaine

Ce n’est qu’après tout ceci que les 15 membres de la coordination communale de Sèmè,-Podji, dirigée par Christophe Vitofodji ont été présentés et installés avant d’être envoyés en mission par Pamphile Tovignahoua, coordonnateur départemental de l’ICR-PT/Ouémé. Dans son allocution M. Vitofodji a remercié tous ceux qui ont œuvré de près ou de loin pour la tenue effective de la cérémonie. Il a ensuite indiqué que l’heure n’est plus au discours, mais plutôt au travail sur le terrain afin de ratisser large pour qu’au soir du 11 avril, le duo Talon-Talata puisse infliger un KO retentissant à ses adversaires. A signaler que la commune de Sèmè-Podji compte six arrondissements et 55 villages.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer