Présidentielle 2021

Talon : Houndonougbo livre les raisons de sa consigne aux mouvements, appelés à rejoindre les partis

L’investigateur 23/02/2021 à 15:22

Pour coordonner la campagne électorale et réorganiser la mouvance présidentielle, il est demandé aux mouvements et associations soutenant la candidature de Patrice Talon de fondre dans les partis politiques. Au cours d’une émission sur la radio Urban FM de Parakou, la Directrice de l’Administration de l’Union Progressiste, Christhelle Houndonougbo est revenue de long en large sur les raisons qui motivent une telle décision.

Lire aussi : Houndété  : son parti se prononce sur la convocation des militants par la CRIET

Dans le cadre du scrutin présidentiel du 11 Avril prochain, le Bureau politique de l’Union Progressiste s’est réuni le samedi 20 février 2021, pour valider ses stratégies de campagne,. Occasion choisie par l’instance de décision pour se pencher sur son plan de campagne d’une part, et la participation des mouvements et associations politiques soutenant la candidature de son candidat, Patrice Talon d’autre part.
« Nous avons parlé de ces organisations qui soutiennent la candidature de notre duo. On a observé que la plupart des personnalités des partis politiques de nos partis en sont parrains ou initiateurs », a déclaré Christhelle Houndonougbo Alioza qui a abordé le sujet sur les antennes de radio URBAN FM. 

« Étant donné que notre parti, l’Union Progressiste est en avant garde de la réforme du système partisan en cours, le Bureau politique ne peut que rester dans la dynamique de la poursuite de la réforme. Et donc la position de l’Union Progressiste sur cette question ne devrait pas étonner. D’ailleurs, cela ne devrait en aucun cas donner lieu à quelque polémique », a ajouté la Directrice de l’Administration de l’Union Progressiste.

Lire aussi : Bénin  : liste des membres démissionnaires de la coordination des jeunes MPL de Cotonou


Quid de la fusion des mouvements dans les partis politiques

« La question de la disparition ou non des mouvements qui soutiennent la candidature de notre duo n’est pas un problème pour les responsables de l’Union Progressiste. Bien au contraire, notre parti œuvre inlassablement pour la fédération des efforts de tous ceux qui accompagnent la mouvance présidentielle pour une belle et éclatante victoire de notre duo au soir du 11 avril 2021. C’est dire donc que l’Union Progressiste en décidant d’intégrer les autres mouvements, vise clairement un objectif ; celui de mener une campagne électorale plus organisée telle que voulue par le duo présidentiel de la mouvance. D’aucuns pensent à la dissolution ou à la disparition de ces mouvements, non.

Lire aussi : Borgou  : plus d’un million volé à un ancien préfet par 02 présumés malfrats

C’est qu’il est décidé et recommandé fortement selon la position et le point de vue du duo Candidat Talon-Talata, que les mouvements rejoignent les partis de la mouvance présidentielle... De toutes les façons, c’est une situation conjoncturelle. Il n’y a aucun avenir politique pour qui que ce soit désormais en dehors des partis politiques. Et donc la question de disparition ou non se réglera d’elle-même. », a-t-elle souligné.

Dans la même logique, elle affirme que ces mouvement ne gênent personne et que le souhait est que leurs premiers responsables intègrent les partis BR et l’UP pour une campagne plus fluide et plus organisée.

Cette question relative à l’harmonisation des forces de toutes les composantes de la mouvance présidentielle suggérée par le duo Talon-Talata relève d’une stratégie de campagne qui se veut plus efficace pour assurer la victoire voulue le 11 avril prochain.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook