Afrique

Côte d‘Ivoire : l’opposition demande l’ouverture d’une enquête de l’ONU et de la CPI après les récentes exactions

L’investigateur 29/10/2020 à 19:27

A 24 heures de la tenue de la présidentielle en Côte d’Ivoire, l’ONU et à la CPI sont interpellées par l’opposition ivoirienne qui demande l’ouverture d’une enquête internationale compte tenu des nombreux morts enregistrés avant la tenue de cette consultation.

En effet, dans la commune de Yopougon, d’hier à aujourd’hui au carrefour académie, une milice parallèle du candidat président Alassane Ouattara a semé la terreur, la panique et la désolation, rapporte Yeclo.

Au cours de son opération, ladite milice a appuyé les éléments de la police nationale et a sévi des heures durant dans les rues contre les partisans de l’opposition.

Lire aussi : Bénin : Sô-Ava, la ministre Assouman visite et encourage les femmes de la Coopérative Togblé Tognon

Au demeurant, on estime le bilan assez lourd. La preuve un homme a trouvé la mort alors que le sang des innocents a coulé. Les hommes du régime au pouvoir ont tué, poignardé des passants et brûlé de nombreux véhicules en toute impunité, rapporte le site ivoirien.

A tous les blessés, la plateforme de l’opposition souhaite prompt rétablissement et s’incline devant la dépouille de la victime. Par la même occasion, elle demande instamment à Alassane Ouattara de tout mettre en œuvre pour les faire cesser. Aussi, elle souhaite que l’ONU et à la CPI ouvrent une enquête afin de faire la lumière sur ces crimes pour que leurs auteurs soient jugés.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook