Bénin/pandémie

Covid-19 : dépistage effectif du personnel de l’Assemblée nationale

Bénédicte BANKOLE 17/06/2020 à 05:56

La mort de l’honorable Alidou Démonlé Moko, survenue le dimanche 14 juin 2020, a fait changer les habitudes au parlement béninois. Conséquence, le président de l’Institution Louis Vlavonou a décidé du dépistage systématique de tout le personnel de l’Institution ainsi que des députés.

En effet, selon certaines rumeurs, le député Alidou serait mort du covid-19. Car vu les prescriptions du ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin lors de son enterrement, tout porte à croire que l’honorable avait succombé au coronavirus.

Lire aussi : Guéguerre au palais : l la fête de l’igname ce 15 août à Savalou sans présence d’un roi ?

La famille n’avait pas accès à son corps et l’enterrement a été fait dans la stricte discrétion. Tous ces différents faits viennent en fait lever un coin de voile sur ces différentes rumeurs. Depuis la disparition du député, tous les locaux de l’Assemblée Nationale ont été désinfectés par des spécialistes dépêchés pour la circonstance, selon des indiscrétions. Aussi apprend-on de sources dignes de foi que les députés doivent être soumis depuis hier lundi matin à un dépistage systématique à leur arrivée au parlement. Ce qui a commencé et on attend les résultats.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook