Bénin

Diplomatie : le président de la Cour constitutionnel du Bénin reçu par son homologue gabonais

L’investigateur 17/12/2020 à 17:58

Le Président de la Cour constitutionnelle du Bénin, le Professeur Joseph DJOGBENOU a été reçu ce jeudi 17 décembre 2020 à Libreville par son homologue gabonais, Mme Marie Madeleine MBORANTSUO, doyenne des présidents des juridictions africaines. C’était en présence des juges à la Cour et les membres de son cabinet. Les discussions ont porté sur les nouveaux défis de la justice constitutionnelle en Afrique et sur la nécessité pour les juridictions constitutionnelles du Bénin et du Gabon de renforcer leur coopération en vue de les surmonter.

Le Président de la Cour constitutionnelle du Bénin, le Professeur Joseph DJOGBENOU s’est rendu en visite officielle à Libreville, dans le cadre d’une coopération judiciaire ancienne et active entre les deux pays.

Lire aussi : Concours frauduleux : « Je pensais que c’était sous Yayi seul », ironise Maora Aledjo

Cette visite a été l’occasion d’échanges fructueux avec les membres de la Cour Constitutionnelle du Gabon et le Professeur Joseph DJOGBENOU. Elle a permis aux deux Institutions de tisser des liens plus étroits, de réfléchir en commun sur les principes et les méthodes qui fondent la jurisprudence et la pratique constitutionnelle dans leur pays respectif, mais également d’inscrire leurs décisions dans un contexte international en constante mutation.

Chargée de garantir la constitutionnalité des actions de l’État, la juridiction constitutionnelle fournit une contribution extrêmement importante, voire indispensable, à la sauvegarde de l’État de droit, à la protection des droits fondamentaux des individus et au renforcement de la démocratie dans nos États.
Le Professeur Joseph DJOGBENOU et Madame Marie Madeleine MBORANTSUO ont su au cours de leur entretien conjuguer leur synergie afin de renforcer les garanties juridictionnelles et d’assurer un meilleur respect des droits fondamentaux au Gabon et au Bénin.

Lire aussi : Criet  : confirmation en appel de la condamnation de l’ex-receveur de Zè

Les deux Cours constitutionnelles se veulent en Afrique des exemples incontournables pour bâtir et faire respecter l’Etat de droit. Elles veulent assurer l’équilibre des pouvoirs et garantir les droits fondamentaux et les libertés publiques. C’est pourquoi, il y aura des contacts réguliers entre les deux Cours constitutionnelles et l’échange d’expériences en matière de pratique et de jurisprudence constitutionnelles dans le cadre de leur coopération.

Cette visite a été très appréciée des autorités gabonaises, qui connaissent et admirent le parcours du Président Joseph DJOGBENOU et se réfèrent aux réformes opérées à la Cour constitutionnelle du Bénin dont les décisions ont été saluées.
Les visites et déplacements à l’étranger du Professeur Joseph DJOGBENOU depuis quelques jours constituent également une partie importante du rayonnement international de la Cour constitutionnelle du Bénin. Poursuivre sa mission avec toujours plus de détermination.

Service de Presse/Cour constitutionnelle



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook