Actualité

Dorothé Sossa de la Cour constitutionnelle reçoit le Haut conseil des Rois du Bénin

L’investigateur 9/12/2023 à 15:45

Une délégation du Haut conseil des Rois du Bénin (HCRB) conduite par son président, Sa Majesté Kpodégbé Toyi DJIGLA était ce vendredi 08 Décembre 2023 au cabinet du Président de la Cour constitutionnelle. La question des textes d’application de la nouvelle constitution qui renforce les capacités des rois dans leur rôle de leaders d’opinion constituait le plat de résistance des échanges entre le bureau du HCRB et le Professeur Cossi Dorothé SOSSA.

La reconnaissance du statut des rois longtemps souhaitée, est devenue aujourd’hui une réalité dans un contexte de « réformes » impulsé par le chef de l’Etat, Patrice Talon. Elle a été actée, en novembre 2019 par la révision constitutionnelle. Ainsi, la Constitution du 11 décembre 1990 révisée par voie parlementaire a consacré une place prépondérante à la chefferie traditionnelle qui est désormais hissée au rang des institutions constitutionnelles et autonomes du Bénin. Seulement voilà, les textes d’application n’ont pas suivi. Et c’est pour attirer l’attention de l’opinion publique sur ce retard que six rois du HCRB se sont rendus à la Cour constitutionnelle pour échanger avec le Président Cossi Dorothé SOSSA. Ils souhaitent que ce dernier soit leur porte-parole auprès des autorités compétentes du pays.

Après cet entretien avec le Président de la haute juridiction, le secrétaire général du Haut conseil des Rois du Béni, le Roi de Kika, sa Majesté GANGOROSUAMBOU, s’est confié à la presse :

Lire aussi : [Bénin : le budget général de l’Etat exercice 2024 adopté malgré le ‘’NON’’ de l’opposition)>https://www.linvestigateur.info/?Benin-le-budget-general-de-l-Etat-exercice-2024-adopte-malgre-le-NON-de-l&var_mode=calcul]

« Nous nous sommes déplacés d’abord pour féliciter le Professeur Cossi Dorothé SOSSA pour sa nomination, puis pour son élection à la tête de la Cour constitutionnelle. Nous lui avons expliqués le rôle et la mission du Haut conseil des Rois du Bénin. Vous savez, lors de la révision de la constitution, la chefferie a été constitutionnalisée par la modification de la loi fondamentale du 11 décembre 1990. Après cette reconnaissance officielle, il faut des actes, des textes d’application, des décrets d’application pour qu’on puisse savoir le rôle et la mission assignée au HCRB. Nous avons discuté de tout ça avec le Président de la Cour constitutionnelle afin que ces textes d’application soient pris pour le meilleur devenir de la chefferie traditionnelle dans le pays.
Ensuite, nous avons parlé de nos sommets que nous tenons annuellement. Sur ce volet, nous avons également sollicité l’aide du Président de la Cour constitutionnelle. Nous pouvons vous dire que c’est avec plaisir qu’il a accepté de nous accompagner. Le Président SOSSA a dit qu’il prendra son bâton de pèlerin pour voir ce qu’il y a lieu de faire pour satisfaire à nos doléances. Nous avons été bien reçus et nous sommes très satisfaits de cette audience qu’il nous a accordée. »




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook