Bénin

Drogue. arrestation de 06 fonctionnaires de police et forestiers , Mètonou clarifie

L’investigateur 18/10/2021 à 12:29

À la faveur d’un communiqué en date de ce lundi 18 octobre 2021, le procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), a décrit les circonstances de l’interpellation de 6 agents de police et des eaux et forêts en service à l’aéroport international de Cotonou. Leur interpellation intervient après la découverte d’une importance quantité de cocaïne dans la valise d’un sud-africain, le mardi 12 octobre dernier.

Au total 10 kg 500 grammes de cocaïne ont été saisies à l’aéroport international de Cotonou. La découverte a été faite dans une valise appartenant à un certain Touré Abdel Kader accompagné de trois autres personnes en provenance de l’Afrique du Sud, selon le procureur :" Le mardi 12 octobre 2021, un peu après quinze heures, le sieur TOURE Abdel Kader a été interpellé au quartier Tokplégbé dans le 1er arrondissement de Cotonou en compagnie de trois autres personnes par l’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Drogue et Précurseurs (OCERTID). L’intéressé, arrivé à Cotonou une heure plus tôt par le vol RwandAir en provenance d’Afrique du Sud et porteur d’une valise la remettait au nommé MADUKA Okey lorsqu’il a été mis aux arrêts. La fouille de cette valise a permis d’y découvrir, cachés dans les différentes parois, sept emballages
d’une poudre blanchâtre d’un poids total de 10 kg 500 grammes. A l’analyse, cette substance s’est révélée être de l’héroïne.", a confié le Procureur.

| Lire aussi : Bénin  : des présumés malfrats arrêtés pour vol de motos à Banamè

Mario Mètonou indique que les fonctionnaires en service à l’aéroport international Cotonou avaient déserté leurs postes de travail à l’atterrissage du vol du mis en cause. À l’en croire, les six fonctionnaires dont 04 agents de police républicaine et 2 des eaux, forêts et chasse déserteurs de postes ont été interpellés.

| Lire aussi : Criet : 03 nigerians déposés en prison pour trafic international de drogue à haut risque

Selon le communiqué du procureur de la CRIET, en dehors des six agents de police interpellés, dix autres personnes impliquées dans cette affaire ont été également arrêtées et déposées en prison en attendant la suite de l’enquête. C’était l’occasion pour le procureur de rappeler la saisie de 2,5 tonnes de cocaïne intervenue à Ekpè Ilya quelques jours et à l’aéroport de Cotonou en Mai dernier.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook