Monde

Etats-Unis : Donald Trump mis en accusation pour incitation à la violence

L’investigateur 14/01/2021 à 07:40

L’invasion du Capitole par des proches à Donald Trump a occasionné des morts, et lui-même considéré comme l’instigateur de cette émeute, en aura pour son grade.

L’ex-président des Etats-Unis, Donald Trump, grand perdant des élections face à Joe Biden est en grande difficulté à la suite de sa mise en accusation pour incitation à la violence.
En effet, après l’attaque du Capitole, la procédure de mise en accusation (« impeachment ») du président américain, pour incitation à la violence, a réuni une majorité des voix à la Chambre des représentants mercredi. Procédure au cours de laquelle, dix élus républicains ont cette fois voté la mise en accusation de Donald Trump.

Lire aussi : Fcbe  : pourquoi Théophile Yarou seul contre tous les autres membres

Donc c’est pour une seconde fois, rapporte les Echos que l’ancien président américain aura été mis en accusation.
« Au terme d’une procédure express engagée mardi, Donald Trump a été accusé par 232 voix contre 197 à la Chambre des représentants d’incitation à l’insurrection, après l’attaque du Capitole par ses partisans mercredi dernier ».

Et, le vote ne devrait pas poser de problème puisqu’avec une majorité démocrate à la Chambre, le seuil des 217 voix était atteint. L’enjeu du vote portait en revanche sur le nombre de voix républicaines qui s’associeraient à cette mise en accusation. Au final, au moins dix élus républicains ont jugé que Donald Trump devait être jugé au Sénat.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook