Actualité

Football : une réforme du gouvernement entrevoit un salaire mensuel aux arbitres du championnat béninois

L’investigateur 1er/07/2022 à 19:38

Le gouvernement n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin malgré les multiples réformes entreprises dans moult secteurs. La preuve à la faveur d’une rencontre initiée par le ministres des sports Oswald Homéky et le président du Comité exécutif de la Fédération béninoise de football, Mathurin de Chacus ce matin, il a été annoncé qu’il sera prévu un salaire mensuel aux arbitres qui officient au sein de l’élite du sport roi béninois désormais.

La nouvelle a été annoncée aux hommes en noir ce vendredi 1er juillet à la faveur d’une rencontre qui a eu pour cadre, le palais des congrès de Cotonou. A cette rencontre en effet, le ministre des sports Osawld Homéky a annoncé la nouvelle.

Le Ministre des Sports, Oswald Homeky accompagné du Président de la Fédération Béninoise de Football, Mathurin Dd Chacus, a rencontré ce vendredi 1er Juillet 2022, au Palais des Congrès, tous les arbitres qui officient dans les différents championnats nationaux de football. « Nous avons décidé ensemble avec les responsables de la Fédération Béninoise de Football, de consacrer effectivement la professionnalisation de la fonction d’arbitre dans notre pays. », a déclaré le ministre Oswald Homéky d’entrée. Poursuivant, il renchérit : « Le Gouvernement va mettre en place des ressources au profit de la Fédération. Elle se chargera après les différentes formations habituelles, de sortir la liste des arbitres retenus pour officier les différentes ligues professionnelles. Cette liste va être transmise aux services financiers et un montant qui vous (arbitres) sera communiqué plus tard, sera payé mensuellement à tous ceux qui sont sur cette liste comme un salaire mensuel. Ce salaire est un salaire de base du fait de la fonction d’arbitre. »

| Lire aussi : Bénin : liste intégrale des 155 agents du ministère de la Santé mutés

En effet, s’il est vrai qu’entre-temps, les arbitres qui sont assistés par des clubs qui reçoivent après leur désignation sur des matches de championnat, sont taxés de parti pris, la réforme vise désormais à y mettre fin. Là-dessus, le ministre a été ferme : « … quand vous êtes désigné pour aller faire un match, la fédération vous payera la prime qu’il faut selon les montants qui seront retenus.

Si vous avez votre propre voiture, on définira un montant réaliste en tenant compte de la distance parcourue. Si vous empruntez un transport public, vous allez vous servir de coupon que la fédération vous donnera pour valider vos tickets de transport. Aucun club qui recevra un match à domicile ne s’occupera de transporter un arbitre. », a-t-il dit.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook