Monde

France : manifestation contre Macron et la loi "sécurité globale" de son gouvernement

L’investigateur 28/11/2020 à 16:07

Dans de nombreuses villes françaises et ambassades européennes, de nouveaux rassemblements ont lieu depuis samedi matin contre la loi "sécurité globale" dans un contexte exacerbé par une série d’affaires de violences policières.

C’est le cas à Paris où la police a riposté à des jets de feux d’artifices par des gaz lacrymogènes.
En effet, il s’agit de nouvelles manifestations contre la proposition de loi "sécurité globale", qui ont débuté, samedi 28 novembre, un peu partout en France. Dans nombreuses villes en l’occurrence Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Marseille, Grenoble, Clermont-Ferrand, Caen... Les premiers rassemblements contre un texte jugé attentatoire à "la liberté d’expression" et à "l’État de droit" ont déjà lieu.

Lire aussi : Actualité : Bénin, liste de toutes les mutations opérées au sein de la police républicaine

La tension a monté d’un cran à cause des violences policières lors de l’évacuation d’un camp de migrants place de la République, le 23 novembre à Paris. Il y a aussi l’agression d’un producteur de musique noir par quatre policiers dans le 17e arrondissement de la capitale le 26 novembre, rapporte France 24.
Mais aussi, les images de ces deux évènements, diffusées sur les réseaux sociaux, ont suscité une vive indignation jusqu’au Palais de l’Élysée. C’est le cas du président Emmanuel Macron a ainsi dénoncé des "images qui nous font honte".
« À Paris, le cortège s’est élancé de la place de la République pour rejoindre la place de la Bastille à 14 heures. Quelques incidents ont émaillé le cortège. Des manifestants masqués ont jeté des feux d’artifices sur les forces de l’ordre qui ont répliqué par des jets de gaz lacrymogène », informe France 24.
Rappelons que la loi qui suscite la polémique stipule si elle parvenait à être votée, qu’on ne doit plus filmer les policiers.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook