Bénin

Ganiou Soglo, l'ancien ministre donne les raisons de sa participation à la présidentielle 2021

L’investigateur 2/02/2022 à 08:54

Après son retour au pays suite à son agression, l’ancien ministre Ganiou Soglo se prononce pour la première fois sur sa candidature à la présidentielle d’avril 2021. Il a livré ses impressions à travers un post publié sur sa page Facebook, ce lundi.

Environ un an après les élections présidentielles d’avril 2021, Ganiou Soglo a livré les raisons qui l’ont poussé à déposer sa candidature, plus tard recalée par la Commission électorale nationale autonome (CENA). Pour lui, cela est sous-tendu par les dispositions de la constitution de 1990 et non de celle modifiée en 2019. Pour " attirer l’attention de l’opinion publique nationale et internationale sur la violation du serment du Président Talon dont notre pays a été l’objet. Je fus candidat sous la constitution du 11 décembre 1990 la seule connue et adoptée par le peuple béninois souverain", fait-il remarquer.

| Lire aussi : Guinée-Bissau : des tirs nourris signalés dans le centre-ville de la capitale

Démocrate bon teint comme il se réclame, le fils de l’ancien président de la République ne ménage jamais le président de la République Patrice Talon dans ses sorties.

Il est vrai qu’il le faisait avant son agression suivie d’évacuation sanitaire en février 2021. Mais depuis son retour, il est devenu taciturne sauf ce lundi où à travers un post sur sa page, il a repris du service. Très critiqué, le chef de l’Etat n’a plus bonne presse aux yeux de la "famille Soglo".




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook