Actualité

Guinée-Bissau : de nouveaux tirs entendus ce lundi, trois personnes blessées

L’investigateur 7/02/2022 à 14:46

Une radio privée a été visée dans de nouvelles attaques sur fond de tirs ce lundi matin en Guinée Bissau. Ceci vient, une semaine après l’attaque du palais du gouvernement.

Trois personnes ont été blessées et du matériel a été détruit mais le bilan reste à confirmer, selon Moustafa Keita, un administrateur de la radio. Les membres de la radio ont exprimé leur incompréhension suite à cette attaque, sachant que ce n’est pas la première fois que Capital FM est ciblée, rapporte Rfi.

| Lire aussi : Mali : de fortes sanctions prises par l’Union européenne contre 5 personnalités (liste)

Il s’agit de la radio Capital FM dans le quartier Bairro Militar, une radio considérée comme proche de l’opposition du PAIGC qui a été prise pour cible. Selon des témoins interrogés par RFI, deux véhicules d’hommes qui portaient des tenues de militaires sont arrivés aux alentours de la radio, dans la matinée. Il y a eu des tirs.

Des incidents qui sans doute renforcent les propos du porte-parole du gouvernement qui a parlé il y a une semaine après l’attaque du palais du gouvernement, de tentative de coup d’État perpétrée par des individus liés au narcotrafic et des mercenaires, des « rebelles de Casamance ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer