Bénin/Education

Houéyogbé : La Fondation Benoît Zocli assiste les écoliers et élèves démunis à Doutou

L’investigateur 19/10/2020 à 17:48

La Fondation Benoît Zocli a assisté de nombreux apprenants du plus grand arrondissement de Houeyogbé. C’est à travers un don d’un important lot de fournitures scolaires aux écoliers, élèves démunis et orphelins de l’arrondissement de Doutou, ce samedi 17 Octobre 2020 à son siège.

Ils sont au total 150 bénéficiaires venus des 26 villages que compte l’arrondissement de Doutou à recevoir gracieusement des fournitures scolaires. Ce geste de solidarité posé par les membres de la Fondation Benoît Zocli vise à soutenir ces âmes innocentes qui rencontrent de difficultés dans leurs études. La cérémonie de remise a mobilisé des cadres à divers niveaux de la localité, le personnel enseignant ainsi que les parents d’élèves qui ont effectué massivement le déplacement.

Lire aussi : Savalou  : pour un manquant de caisse de 500 000 fcfa, un receveur tente de se suicider

Dans son intervention, le président de la Fondation, Pierre d’Alcantara Zocli a remercié son secrétaire général et son adjoint, respectivement Godens et Constant Zocli, sans oublier tous les autres donateurs grâce à qui l’événement a été une réalité. Il va ensuite rappeler le contexte de la cérémonie qui selon ses dires, s’inscrit en droite ligne de la pérennisation des œuvres entamées par le patriarche, le vénéré père Benoît Zocli, premier des élites en milieu Xaxwè. Le président va en profiter pour exhorter les bénéficiaires à bien travailler à l’école pour faire partir des meilleurs, gage d’un emploi stable dans le contexte actuel de saturation du marché de l’emploi où seuls les meilleurs s’en sortent.

Lire aussi : Covid-19 au Bénin : plus de décès depuis fin septembre, les raisons selon un membre du CNCS

A l’en croire, l’éducation est le seul axe sur lequel l’on puisse agir pour juguler les maux qui minent nos sociétés, en particulier celle de Doutou. C’est le pilier de tout développement a-t-il déclaré. Le secrétaire général Godens Zocli allant dans le même sens que son président, dira que le geste s’inscrit dans la droite ligne de la pensée de feu Nelson Mandela qui disait auparavant que l’éducation est « l’âme la plus puissante qui puisse exister pour changer une nation ». A l’issue de la remise officielle des fournitures, Rosine Ayissogbé, porte-parole des récipiendaires a remercié les généreux donateurs pour leur geste d’amour avant de promettre au nom de ces camarades qu’ils vont travailler d’avantage à l’école pour honorer la Fondation.

Rappelons que ce don vient allonger la liste des nombreuses œuvres caritatives que fait la Fondation à l’endroit des couches vulnérables dans la commune de Houéyogbé depuis des années.
Hilbert EDAH




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer