Insolite : acculée par les dettes, elle préfère vendre son enfant pour les éponger

L’investigateur 14/08/2022 à 15:43

La pauvreté amène certaines personnes à prendre des décisions radicales. Une femme en Russie a mis en vente son fils de sept ans à 4 000 £ pour rembourser ses dettes.

La mère de 36ans appelée Nargiza, est allée rencontrer dans un centre commercial des bénévoles d’une organisation caritative anti-esclavagiste. Ces derniers ont vu l’annonce de vente et se sont fait passer pour des acheteurs. « Jusqu’à la fin, nous espérions que c’était une histoire inventée, que c’était une blague stupide de quelqu’un ou une fraude pour de l’argent. Cependant, lorsque notre groupe, avec les employés du groupe d’enquête sur le crime organisé, est parti pour le deal, nous avons vu le garçon qui doit être vendu. Nargiza a reçu l’argent et a donné l’enfant à une personne qu’elle ne connaissait pas. » a déclaré le porte parole de l’association caritative dans des propos rapportés par AfrikMag.

| Lire aussi : Bénin : faute de moyens, il sort le cadavre de son fils de l’hôpital par la malle arrière pour échapper au paiement

La jeune femme a confié que son mari n’aime pas son fils aîné, issu d’un ancien partenaire. Ils ont alors décidé de vendre l’enfant pour rembourser leurs dettes. Elle a été placée en garde à vue. Le garçon de sept ans a été placé en soins médicaux.

Déogracias HOUNKPATIN (Stag)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer