Monde / Politique

La santé du président nord-coréen fragilisée après une intervention chirurgicale ?

Judicaël C. GBETO 23/04/2020 à 10:54

« En danger grave après une intervention chirurgicale du cœur », la santé du président nord-coréen serait critique. La Corée du Sud met en doute cette information donnée par un site du pays.

La vie suit son cours en Corée du Nord et rien d’anormal n’y a été observé. Le gouvernement sud-coréen apparaissait dubitatif, mardi 21 avril, après les affirmations de CNN sur l’état de santé du dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un. Citant une source au sein de l’administration américaine, la chaîne d’information signalait que Washington « étudie des informations » selon lesquelles M. Kim « pourrait être en danger grave après une intervention chirurgicale ». C’est en substance ce qu’on lire sur le site de Le Monde.
« Nous n’avons rien à confirmer sur les rumeurs concernant les problèmes de santé du dirigeant Kim Jong-un, signalés par certains médias. Aucun mouvement particulier n’a été signalé en Corée du Nord », a réagi Kang Min-seok, le porte-parole de la présidence sud-coréenne.
Les prochaines heures vont mieux nous édifier sur cette situation entre ces deux pays frères de Corée.

Lire aussi : Afrique/drame : 15 mille maisons détruites, 30 morts dans les inondations à l’Est de la RDC



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook