Cimetière Afro-américain de Belmont

Le Roi Toffa IX et Denis Assongba prient en la mémoire des esclaves noirs

Osiris BEHANZIN 12/10/2019 à 18:38

Dans la matinée du samedi 12 octobre 2019, Sa Majesté, le Roi Toffa IX de Porto-Novo, accompagné du président de l’ONG Midogbékpo Internationale, promoteur du festival Africa Vodoun USA, M. Denis Assongba et d’une forte délégation, a visité en Virginie (USA), le Cimetière afro-américain des esclaves de Belmont. L’objectif de la visite, honorer la mémoire des milliers de noirs Afro-américains qui y sont enterrés et puis, poursuivre les efforts de préservation dudit cimetière.

Les efforts déployés pour mieux protéger le cimetière d’esclaves de Belmont en Virginie aux USA viennent de prendre une allure très importante. Ce haut lieu de sépulture, longtemps ignoré a en effet reçu la visite de sa Majesté, le roi Toffa IX de Porto-Novo et d’une forte délégation ce samedi 12 octobre 2019. Une visite qui a permis aux Roi et à sa délégation de connaître l’histoire des personnes qui y sont enterrées, y compris les esclaves ayant travaillé dans les plantations voisines de Belmont et de Coton. Pour le Roi Toffa IX, Il est important que les terres reprennent le contrôle de la communauté noire et des descendants de ceux qui y sont enterrés. « Ce sera pour toujours notre terre et notre histoire. L’histoire Afro-américaine est l’histoire américaine », a-t-il déclaré. Par ailleurs, le président de l’ONG Midogbékpo Internationale, M. Denis Assongba, a dans son message, fait comprendre qu’il est important d’honorer les personnes enterrées dans le cimetière. « Nous les honorerons à jamais et leur rendre hommage aujourd’hui n’est qu’un début », a-t-il. « C’est aussi un grand moment de réconciliation où nous devons commencer par raconter l’histoire, connaître leurs histoires, leurs noms et comprendre comment ils sont morts, car il est important de connaître tout cela dans notre communauté », a conclu M. Denis Assongba. Ils en ont profité pour saluer le travail abattu par les scouts et autres volontaires qui ont redoré l’image de ce lieu historique en les rendant accessibles avec un sentier et un débroussaillage.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer