Bénin/FCBE

« Les camarades malmènent presque Boni Yayi », selon Paul Hounkpè

L’investigateur 19/02/2020 à 07:54

Dans une interview accordée à Frisson Radio, le Secrétaire Exécutif National Paul Hounkpè estime que le parti Force Cauris pour un Bénin Emergent n’ira pas aux communales en rangs dispersés. Il n’a pas non plus fait de cadeau au camp d’en face qui selon ses dires, malmène presque le président d’honneur Boni Yayi.

« On ne peut pas dire qu’on manipule une grande personne. Mais les camarades le malmènent presque », a répondu le Secrétaire Exécutif National des Forces Cauris pour un Bénin Emergent, Paul Hounkpè, à propos de Boni Yayi. Des propos tenus pour insinuer que le camp d‘en face dramatise non seulement la situation, mais aussi agit sur le levier « président d’honneur » qu’est Boni Yayi. D’emblée, il soutient que l’ancien président est pris en otage. Affichant au passage son autorité, l’ancien ministre de la culture estime que le bureau a désormais un secrétariat exécutif qui a pion sur rue et qui est à « l’opérationnel ». A l’en croire, la réaction de son camp est plus ou moins motivée par les intentions voilées de certains membres qui cherchent à les évincer de la tête du parti. « Nous sommes en train de convoiter le fauteuil présidentiel et nous sommes obligés de passer par les communales et municipales », ce qui n’est pas la cause de certains qui ne peuvent pas « se faire élire chef quartier », a clarifié Paul Hounkpè. Très autoritaire, le SEN affirme au passage qu’il n’y aura pas de congrès avant les communales.

Lire aussi : Bénin/opposition : Ce refus de Paul Hounpkè qui déstabilise le plan des fidèles à Boni Yayi




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook