Actualité

Limitation des participants au Hadj 2021 : la position du Bénin sur cette décision saoudienne

Judicaël C. GBETO 15/06/2021 à 08:58

C’est par communiqué en date du lundi 14 juin 2021, le gouvernement de Patrice Talon a pris acte de cette décision de l’Arabie saoudite interdisant, cette année, le pèlerinage à la Mecque aux étrangers.

A l’annonce de leur décision de ne pas recevoir des étrangers pour le Hadj de cette année pour fait de trop grande exposition au Covid-19, les Autorités saoudiennes espèrent que les fidèles musulmans comprendront la nécessité de cet acte pris. Le gouvernement béninois n’a pas tardé à situer les fidèles musulmans béninois. C’est par le biais du ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Aurelien Agbénonci, président du Comité d’Orientation et de Supervision du Hadj, que le Bénin a donné sa position. L’autorité informe les fidèles musulmans que pour des raisons de sécurité et de préservation de la santé des pèlerins à causes de la pandémie du Covid-19, les autorités saoudiennes ont décidé de limiter la participation au Hadj 2021.

Lire aussi : Bénin : désormais 16 partis politiques malgré le système partisan, voir la liste

L’Exécutif béninois exhorte les fidèles musulmans à s’y conformer. Il faut rappeler que seuls 60.000 Saoudiens y compris les résidants étrangers en Arabie saoudite seront autorisés à effectuer le Hadj.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook