Présidentielle 2021

Madougou : Gbadamassi réagit à ses récentes déclarations dans une conférence de presse

L’investigateur 18/02/2021 à 10:44

A la faveur d’une sortie médiatique, ce jeudi 18 février 2021 à Cotonou, le député Rachidi Gbadamassi a opiné sur l’actualité politique. Dans son intervention, l’ancien maire de Parakou n’a pas raté la candidate des Démocrates, Réckya Madougou, recalée aux élections du 11 avril prochain.

D’entrée, le député de la 8ème circonscription électorale a pris l’engagement "d’accomplir sa mission" ; et soutient que ne pas parler serait synonyme d’une caution aux propos de l’ancienne ministre, Réckya Madougou.

Lire aussi : Enseignement maternel : nomination dans les directions départementales

Pour le député, l’ancienne ministre recalée aux élections du 11 avril prochain s’emploie à mots couverts, à susciter « l’insurrection populaire, susceptible de provoquer la violence dans le pays ». Loin d’un donneur de leçon, l’honorable Rachidi Gbadamassi avoue "avoir été témoin" des déclarations gravissimes de Réckya Madougou, et il a effectué sa sorite parce qu’il est" révolté par ses déclarations répugnantes". A l’en croire, la candidature de Réckya Madougou a été « invalidée dans les règles de l’art ».
« J’aurais bien voulu comme d’autres, en rire mais ayant été témoin de ses déclarations gravissimes et révoltées par des propos de celle qui par pure prétention et faisant montre d’un cynisme politique répugnant, veut apparaître comme un donneur de leçon, un modèle, un super patriote, j’ai décidé de sortir de mon silence », a ajouté l’honorable Rachidi Gbadamassi.

Lire aussi : Bénin : Parfaite de Banamè se prononce sur l’actualité. Lire les détails de son intervention

Garder ce silence alors que je sais combien elle a comploté contre le pays, serait un péché », a-t-il renchéri.
En effet, dans le cadre des élections du 11 avril prochain, Réckya Madougou, candidate des Démocrates a été recalée tout comme 17 autres prétendants au fauteuil de la Marina. Depuis lors, elle s’emploie à poster des messages plus ou moins séditieux.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook