Actualité

Bénin : Parfaite de Banamè se prononce sur l'actualité. Lire les détails de son intervention

L’investigateur 16/02/2021 à 19:00

Dans un audio qui circule sur les réseaux sociaux, Parfaite Dieue de Banamè, s’est invitée dans le débat politique. Dans son intervention, elle s’est prononcée sur l’actualité nationale, notamment l’agression de l’ancien ministre Ganiou Soglo.

Selon Parfaite Dieue de Banamè, l’agression de l’ancien ministre, Ganiou Soglo est une comédie mal ficelée. A l’en croire, « celui qui est criblé de balles », ne peut accorder d’interview aux médias. Conclusion, elle déduit qu’il s’agit d’un coup monté pour attirer la pitié du peuple. Cette thèse, Dieue de Banamè, adorée d’une frange de Béninois avoue qu’elle est prête à l’assumer.

Lire aussi : Borgou  : plus d’un million volé à un ancien préfet par 02 présumés malfrats

Ganiou Soglo agressé alors qu’il se rendait dans une réunion politique à Zinvié le vendredi 05 février 2021, a reçu selon les informations, des balles dont une s’est logée dans son thorax. Le plateau technique médical du CNHU ne pouvant pas permettre une intervention chirurgicale réussie, il a été évacué en France, puis opéré avec succès.

Sur le bilan de Talon.

Lire aussi : Madougou : la candidate recalée des Démocrates lâche Faure Gnassingbé

Au cours de sa sortie bien que ce soit à travers les réseaux sociaux, Parfaite en a profité pour féliciter le gouvernement et son chef, Patrice Talon compte tenu du travail qu’ils ont abattu pendant 05 ans. « Tous les étrangers que j’ai reçus ces temps, ont reconnu que Cotonou a changé de visage ». De ce pas, elle déclare être derrière Patrice Talon. Selon Parfaite, « si tous les présidents que le Bénin a connus depuis les indépendances ont travaillé comme l’actuel président de le fait, le pays aurait amorcé son développement ».
Très en colère contre les opposants, elle les invite à laisser Talon faire son second mandat, ceci pour achever les œuvres entamées.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook