Bénin

Maisons closes à Cotonou : Orounla descend à nouveau, embarque prostituées et clients

L’investigateur 2/11/2021 à 10:20

Alain Orounla, Préfet du Littoral est descendu à nouveau dans des maisons closes à Cotonou. Profitant de sa visité inopinée, l’ancien ministre de la communication a fait fermer des bars et embarquer des prostituées ainsi que leurs clients.

Après la première tentative infructueuse, soldée par une relaxe pure et simple des prostituées par le procureur du tribunal de première instance de première classe de Cotonou, le préfet du Littoral, Alain Orounla est reparti sur le terrain. Ce week-end, le Préfet a effectué une nouvelle descente dans plusieurs quartiers de Cotonou et notamment dans des maisons closes.

| Lire aussi : Talon : le président se félicite d’un honneur fait au Bénin à l’exposition des trésors royaux à Paris

Occasion pour lui de sillonner des chambres de passe de Parafifi, des maisons closes K2M à Vodjè, Peace and love à Guinkomey pour faire embarquer des travailleuses du s3xe et leurs clients. Dans le lot des filles interpellées, il y aurait des mineures. Or, selon les informations de Bénin Web Tv, son objectif à travers cette descente est de démanteler les réseaux de proxénétisme.
Rappelons qu’il était accompagné des forces de l’ordre au cours de cette nouvelle descente.



Divers


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook