Bénin

Majorité au parlement : les raisons de l’échec de l’opposition, selon Irénée Agossa

L’investigateur 14/01/2023 à 16:03

Irénée Agossa n’est pas resté muet après la publication des résultats des élections législatives du dimanche 08 janvier dernier. Le président du parti Restaurer La Confiance (RLC) a analysé la victoire de la mouvance avec 53 sièges pour l’Union Progressiste le Renouveau et 28 sièges pour le Bloc Républicain.

Pour le colistier de Corentin Kohoué à la présidentielle de 2021, ces résultats montrent que la vision de l’opposition béninoise n’est pas conforme aux désires du peuple.
"Les populations ont choisi la dynamique du progrès fondée sur une mutation profonde de la classe politique et ont tourné dos au radicalisme fondé sur le conservatisme teinté de vengeance et de haine. Et donc elle n’ont pas adhéré à la vision de cette opposition", a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Agossa rejeté et pourtant...

Lire aussi : Assemblée nationale  : voici les acteurs du monde sportif élus députés pour la 9è législature

Objet d’un rejet de la part de ses pairs de l’opposition, le président du RLC est perçu comme quelqu’un qui a toujours des atomes crochus avec la pouvoir en place. Ancien membre de Les Démocrates, Irénée Agossa y avait été exclu à quelques encablures de l’élection présidentielle en 2021. Sa participation à ladite élection avec des parrainages pendant que Les Démocrates n’y ont pas eu, a renforcé les craintes de l’opposition radicale qui a pris ses distances vis-à-vis de lui. Conséquence, son appel lancé à l’opposition toute entière dans le cadre d’une union pour aborder les législatives n’a pas trouvé d’écho favorable.

Lire aussi : Candide Azannaï : la réaction de son parti aux résultats des élections législatives

Dès lors, il s’est rabattu sur la mouvance et a appelé ses militants à soutenir l’Union Progressiste le Renouveau de Joseph Djogbénou aux élections législatives. Ceci après avoir échoué à obtenir une place sur la liste du parti Force Cauris pour un Bénin Émergent, du Chef de file de l’opposition, Paul Hounkpè.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook